Célébration du maire pour les arts

2018 Finalistes et gagnants

ARTISTES ÉMERGENTS

Max Merrifield

Max est le directeur général et artistique du festival canadien extérieur de plus longue date: le Northern Lights Festival Boréal. Ces années au Festival Boréal sont marquées par la création de plusieurs initiatives et projets, tels que: l’expension de l’horaire du festival, des partenariats et projets collaboratifs, et le lancement d’un nouveau festival au printemps 2019. Sous le nom de « Silvertongue », il est également un artiste de musique hip-hop, de folk et de rock. Il est également présent aux évènements de poésie et de slam dans la ville du Grand Sudbury. Il est membre du Conseil d’administration de « Folk Music Ontario » et de « Myths and Mirrors Community Arts »

Danielle Daniel

Danielle Daniel s’est méritée plusieurs prix à titre d’auteur et illustratrice de trois livres jeunesse: « Once in a Blue Moon », « You Hold Me Up » (illustratrice) et « Sometimes I Feel Like a Fox ». Elle a reçu le « Marilyn Baillie Picture Book Award », le « Blue Spruce Award », a été finaliste du « First Nation Communities Read Award » et son titre a reçu la distinction « New York Public Library’s 2015 Notable Titles ». Son mémoir, « The Dependent », a également été finaliste en 2017 du prix « Louise de Kirline Lawrence Award ». Danielle est candidate à la maîtriste en beaux-arts de l’institution « University of British Columbia ».

Alessandro Costantini (Gagnant)

Alessandro est comédien, producteur et metteur en scène originaire de Sudbury. Il est le directeur artistique de « YES Theatre » qui, maintenant dans sa neuvième saison, s’est rapidement taillé une place avec les institutions artistiques les plus importantes du nord de l’Ontario. En tant que comédien, Alessandro a travaillé à grande échelle dand l’Est canadien. Son travail avec « YES Theatre » inclus la création de « YES Theatre Orchestra », ainsi que la conception de deux pièces musicales dans le cadre de From the « Ground Up », du « New Works Commission Program ». Au mois d’août prochain, « YES Theatre » lancera un répertoire festival incluant « Merrily Wr Roll Along » et « Violet ».

MI-CARRIERE

Édouard Landry

Édouard Landry façonne à travers ses chansons, un univers folk aux accents pop, reggae ou rock et aux mélodies accrocheuses. Il lance un premier album solo en 2015, Pomme plastiques, inspiré par la ville de New York. Fasciné par les voyages et passionné par la découverte de nouvelles villes, c’est la route vers Chicago qui l’amène à un second opus, Pomme plastique II, lancé en mars 2016. Un troisième album, L’escalade, a été lancé en novembre 2017. Édouard prépare présentement son quatrième album solo, Pomme plastique III, cette fois-ci inspiré par la ville de Los Angeles.

Miriam Cusson (Gagnante)

Miriam Cusson travaille en tant que metteure en scène, comédienne, auteure, et conceptrice depuis quinze ans. Elle a fondé/cofondé plusieurs compagnies de théâtre locales, notamment le Collectif FFF (2003-05), les Productions roches brûlées (2009-14) et le Théâtre aux quatre vents (une troupe ou une compagnie universitaire et communautaire dédiée à l’exploration pour artiste émergents). Son travail, explorant toujours le territoire Sudburois et Nord Ontarien, inclue notamment le Parcours littéraire (une pièce ambulante à sites multiples explorant les 100 ans de littérature franco-sudburoise), Sudbury Blues (présentée au Festival international de littérature de Montréal), Nowhere du Nord (créer lors d’une résidence artistique à la Fondation Musagetes) et Parmi les éclats (2018). En 2017, Miriam a été accordée le Prix John Hirsh de mise en scène du CAO.

Kim Fahner

Kim est la quatrième poète lauréate de la Ville du Grand Sudbury (2016-18), et était la première femme ayant reçu ce titre. Elle a publié quatre recueils de poésie: « You Must Imagine the Cold Here » (Scrivener Press, 1997), « Braille on Water » (Penumbra Press, 2001), « The Narcoleptic Madonna » (Penumbra Press, 2012), and « Some Other Sky » (Balck Moss Press, 2017). Sa pièce, « Sparrows Over Slag », a été relue en version théâtrale (en collaboration avec « Pat the Dog Theatre Cambrian) à Wordstock en novembre 2017. Kim a également écrit un roman ayant pour titre « The Donoghue Girl ». Elle est membre de la Ligue des poètes Canadiens et L’union des auteurs du Canada.

CONTRIBUTION EXCEPTIONNELLE

Daniel Bédard (Gagnant)

Au cours des quarante dernières années, le Sudburois Daniel Bédard fût le compositeur, paysagiste sonore, réalisateur, directeur musical et musicien pour des projets primés d’envergure local, national et internationale. Parmi ses oeuvres on retrouve de la musique et des environnements sonores pour théâtre, radio, poésie, ainsi que des oeuvres classiques, des trames sonores pour films et installations multimédias, et des disques et tournées avec plusieurs artitstes. Il a enseigné la musique électronique et des cours de théorie à l’Université Laurentienne pour plus de vingt ans, et a été un mentor auprès de plusieurs musiciens nord-ontariens en début de carrière.

Denise Truax

Denise Truax est la directrice de l’édition et la codirectrice générale des Éditions Prise de parole (Sudbury), où elle oeuvre depuis 1988. Elle a dirigé la revue Liaison et cofondé les Éditions l’Interligne d’Ottawa. Elle est membre fondatrice du Regroupement des éditeurs franco-canadiens er du Salon du livre du Grand Sudbury. Elle a siégé aux conseils d’administrations de la Fédération culturelle canadienne française (qu’elle a présidé de 1993 à 1997) et du Conseil des Arts de l’Ontario. Née à Sherbrooke, elle a grandi à Sturgeon Falls, dans le Nouvel-Ontario.

Paul Lowenberg

Paul a été un musicien engagé et diffuser musical à Sudbury pour les 29 dernières années: 17 ans en tant que directeur artistique du Northern Lights Festival Boréal, et 25 ans en promouvant la musique à travers le Townehouse Tavern. Il a présenté approximativement 5,000 spectacles; d’artistes émergents punk en passant par les artisted les plus reconnus au pays dans le monde du pop, du folk, du jazz et de musique du monde. Il enseigne l’histoire de la musique au Collège Cambrian et continue de présenter des concerts chaque semaines. Du bluegrass aux ensembles de soul, Paul a essayé tous les genres musicaux imaginables. Il sent qu’une communauté sera toujours plus forte avec plus d’engagements dans sa vie culturelle.

Récépiante du Prix du président du Conseil des arts de Sudbury Iona Reed Pukara

Il n'est pas possible de compter combien d'étudiants ont été touchés, inspirés et ont lancé leur propre carrière en provenance du studio de l'école Karl Pukara, créé en 1964 par Iona et Karl.  Iona a commencé à apprendre le piano à l'âge de 5 ans et n'a jamais cesser d'y jouer.  Attiré à Sudbury par son frère talentueux, Ronald, la carrière formelle pour Iona a commencé à enseigner le piano et à jouer de l'accordéon dans le groupe de son frère.

Après avoir suivi des leçons supplémentaires, de Karl Pukara, son futur mari, Iona excella si rapidement qu'elle commença à enseigner l'accordéon aux autres juste un an après avoir maîtrisé l'instrument.  Plusieurs ont encouragé Iona à participer aux compétitions de championnats du monde où elle s'est classées dans le groupe de tête pour plusieurs compétitions, puis a pris le monde d'assaut en devenant championne du monde en 1962 à Prague.

Encore en 1997, Iona fut demandé de jouer à la soiré pré-Oscar à Los Angeles.  Ensuite, plus tard dans sa carrière, au Centre national des Arts à Ottawa et au Sommet modial de la francophonie à Moncton, pour nommer quelques concerts de haut niveau.

Aujourd'hui, Iona continue de divertir et d'apporter de la joie à la communauté de Sudbury avec son partnernaire Ron Kelly.  Les deux joussent plusieurs événements, de lieux et de fêtes.  Sa passion et son amour pour la musique est pour nous contagieux.

 

2017 Finalistes et gagnants

ARTISTES ÉMERGENTS

Tyler Fauvelle – sculpteur

Tyler Fauvelle est un natif du nord de l’Ontario qui a commencé à sculpter dès son enfance et qui pratique la sculpture professionnellement depuis 2008. Inspiré par le patrimoine naturel et culturel du Canada, il sculpte l’argile et moule des œuvres en bronze ou en d’autres alliages métalliques. Ses œuvres publiques de grande taille rendent hommage à des héros militaires et des activistes autochtones, à des figures culturelles et à des pionniers de l’industrie minière canadienne. Il travaille actuellement à une œuvre en bronze à thème militaire qui sera dévoilée à St. Thomas plus tard cette année. Tyler habite et travaille à Lively (Ontario) en partenariat avec sa femme, Jana.

Shawn Kosmerly – producteur et réalisateur de vidéoclips (gagnant)

À la fois musicien, cinéaste, humoriste et personnage farfelu, Shawn Kosmerly porte trop de chapeaux. En 2012, Kosmerly a fondé Here Kitty Kitty Productions, qui a produit plus d’une vingtaine de vidéoclips et remporté des prix pour plusieurs d’entre eux. En 2016, Kosmerly a été le cofondateur de Hot Mess, un spectacle humoristique mensuel qui met le rire au service des enjeux de la maladie mentale et de la confiance en soi. Kosmerly joue dans divers groupes musicaux depuis qu’il a 15 ans. Ces temps-ci, il est membre des groupes Dirty Princes, Lazy Daisies, Beanhead and Donut Boy et Ghost Cat, sans compter son travail solo. Il enseigne aussi le cinéma à la Sudbury Secondary School à temps partiel.

Alix Voz – artiste visuelle

Alix Voz est artiste, conservatrice d’expositions et étudiante de cycle supérieur au programme d’études interdisciplinaires de l’Université York. Ses recherches axées sur les arts explorent la géographie culturelle, les environnements naturels et bâtis et la nostalgie de la culture francophone du nord de l’Ontario. Alix a obtenu un diplôme universitaire supérieur du programme d’études en conservation des arts visuels à York et un grade en beaux-arts de l’Université Nipissing. Elle crée des œuvres contemporaines qui intègrent des éléments tirés de l’architecture et des paysages. Son exposition créée dans le cadre de sa thèse, intitulée « Beyond Northern Familiarity », a été présentée en primeur à la Galerie d’art de Sudbury et ensuite à la Propeller Gallery de Toronto. En 2017, le Living Arts Centre de Mississauga a présenté une œuvre d’Alix, une peinture dans la veine plein air inspirée du paysage sudburois, dans le cadre de l’exposition Deep Roots.


ARTISTES À MI-CARRIÈRE

Wallace Gillard – artiste visuel

Wallace R. Gillard griffonne constamment, car c’est pour lui une habitude qui favorise la concentration. L’expression artistique a un effet apaisant pour cet artiste qui a grandi à Copper Cliff (Ontario). Au dire des commentateurs, ses peintures et ses illustrations sont intrigantes et visuellement captivantes. En exploitant diverses techniques, Wallace utilise des couleurs riches et des lignes nettes pour créer des œuvres qui reflètent son respect de la nature, ses voyages de par le monde et sa perception du monde qui l’entoure. Wallace agit actuellement comme enseignant, mentor et animateur de projets de création de murales pour des organismes communautaires du Grand Sudbury et des environs.

Jeff, Mitch et Julie Houle – musiciens (gagnant)

Au fil de deux décennies, les frères Jeff et Mitch Houle et leur sœur Julie ont entretenu un partenariat artistique impressionnant tout en rassemblant à Sudbury une communauté d’artistes ouverte et inspirante qui a des ramifications internationales. Brain Tape est un service de production et une émission de radio locale qui fournit aux musiciens du nord de l’Ontario des services de soutien, de production et de promotion. C’est l’œuvre de Mitch, qui gère aussi un studio d’enregistrement. Jeff travaille depuis vingt ans comme promoteur, discothécaire, gestionnaire d’emplacements, coordonnateur de productions et réalisateur adjoint au cinéma. Pour sa part, Julie a cofondé en 2007 la boutique Mimi et Lulu, spécialisée dans les textiles et les conceptions. Ces temps-ci, elle est l’âme créatrice et la chanteuse principale du groupe punk The Ape-ettes.

Mitch et Jeff sont membres de l’imposant groupe power-pop Statues, qui est maintenant dans l’écurie de Deranged, une maison de production réputée. Leur groupe a produit quatre albums et leurs tournées les ont amenés dans plus de 15 pays. Le groupe Statues a aussi fait connaître Sudbury comme un foyer d’innovation dans le domaine du rock punk. Mitch et Jeff ont aussi joué avec plusieurs autres groupes locaux. Sous le nom Mick Futures, Mitch a produit en 2015 un album très bien accueilli, tandis que Jeff, avec son groupe Strange Attractor, a livré neuf disques qui ont été salués par la presse locale, nationale et internationale. Grâce à leur attitude de bâtisseurs, à leur débrouillardise et à leur esprit familial bien affirmé, Jeff, Julie et Mitch sont une vraie force motrice dans le milieu artistique de Sudbury.

Caleb Marshall – comédien, metteur en scène, directeur artistique

À titre de directeur artistique du Sudbury Theatre Centre (STC), Caleb a enrichi la programmation de ce théâtre en y intégrant la composante des arts de scène « Performing Arts Series ». Le STC compte maintenant un plus grand nombre de partenariats communautaires, une série cabaret et, pour la première fois, une saison consacrée au nord de l’Ontario. Natif de Fredericton, il a été pendant six ans le producteur artistique de Theatre New Brunswick. Il a réalisé plus de 70 projets et, sous sa gouverne, Theatre New Brunswick et le STC ont embauché une plus forte proportion de professionnels locaux que jamais. Il a été le metteur en scène en résidence des tournées du Shakespeare’s Globe Theatre du Royaume-Uni. Comme comédien, il a passé quatre saisons au festival de Stratford et il a incarné des rôles pour le Centre national des arts, Canadian Stage, le festival Blyth et Old Vic. Il a un diplôme en jeu de scène du programme de beaux-arts de l’Université York, une maîtrise en mise en scène du programme de beaux-arts de Middlesex et des formations reçues au Stratford Conservatory, à l’académie GITIS de Moscou, au Centre Banff et à Shakespeare’s Globe. Caleb est membre du conseil d’administration de la Professional Association of Canadian Theatres. Il a reçu le prix du fellowship Christopher Plummer et un prix d’excellence du Conseil des arts du Nouveau-Brunswick. Il est le fiancé de Meredith Zwicker, comédienne, directrice musicale et enseignante.


CONTRIBUTION MAJEURE AUX ARTS

Roger Nash – auteur et poète (gagnant)

Roger, qui a immigré à Sudbury il y a cinquante ans, est devenu le premier poète officiel de la Ville du Grand Sudbury. À titre de président de la League of Canadian Poets, il a aidé à créer le poste de poète officiel national à Ottawa et il a organisé l’événement-bénéfice de soutien à la poésie le plus fructueux de tout le Canada ici à Sudbury. Il a remporté des prix littéraires, notamment le Canadian Jewish Book Award for Poetry et le prix de la nouvelle PEN / O. Henry. La maison d’édition Latitude 46 publiera cet automne son plus récent recueil de poèmes, Whazzat?, qui est sa 19e publication. Des maisons d’édition d’un peu partout au Canada ont publié ses recueils, dont Fiddlehead Press (Nouveau-Brunswick), Quarry Press, Buschek Books, Scrivener Press (Ontario) et Bayeux Arts (Calgary et Vancouver). Ses poèmes ont aussi été publiés dans diverses revues littéraires gérées par un comité de rédaction, au Canada, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Il continue à agir comme mentor d’écrivains de Sudbury, à participer à des événements littéraires seul ou avec d’autres et à aider divers organismes, dont les deux conseils scolaires anglophones, le foyer Finlandia, le foyer Extendicare, le Manoir des pionniers et la Bibliothèque publique du Grand Sudbury, où il anime le programme mensuel Open Mic.

Oryst Sawchuk – artiste visuel

Oryst Sawchuk est architecte, concepteur graphique, peintre, sculpteur, musicien et chef de file communautaire. Son expression artistique s’enracine dans sa conscience sociale et son sens d’appartenance à notre humanité commune. Ses premières contributions à la communauté datent d’il y a plusieurs décennies, alors qu’à titre de membre de la Chambre de commerce de Sudbury, il a préconisé l’utilisation du manoir Bell comme galerie d’art. Au milieu des années 1990, il a fondé sa propre galerie, Acorn Gallery on Oak. Il a consacré son temps et son talent au Conseil des arts de Sudbury (CAS) et à la Galerie d’art de Sudbury, tandis que pour l’Association of United Ukrainian-Canadians, il a produit un grand nombre d’événements axés sur la musique, le théâtre et l’art de la parole au Centre Jubilee. Comme membre du CAS, il a lancé l’idée de créer une coopérative d’habitation et de travail pour artistes (Arts Junction) et de fonder la Galerie 6500 dans l’édifice des Métallos-Unis. Sawchuk a remporté le Community Builders Award en 2010 pour « l’Excellence dans les arts ».

2016 Gagnants

Johanna Westby a remporté le Prix de l'artiste émergent exceptionnel, un prix en argent de 2 000 $. Westby est graphiste (R.G.D.) et illustrateur, et enseigne à l'École d'art et de design du Cambrian College. Elle a exposé son travail dans divers salons et galeries, et a écrit et illustré deux livres pour enfants sur la conservation: Le jour où j'ai pêché sur le lac Wanapitei et le feu dans la forêt. Elle a dirigé de nombreux projets philanthropiques, y compris la création d'impressions très visibles et durables dans la communauté à travers de multiples peintures murales à grande échelle.

Le prix de l'artiste en mi-carrière exceptionnel et une bourse de 2 500 $ ont été partagés par Christian Pelletier et Andrew Knapp, fondateurs du festival des arts du centre-ville Up Festival. Knapp et Pelletier ont cofondé We Live Up Here, un projet d'arts urbains axé sur la communauté et une organisation à but non lucratif qui a inspiré des milliers de personnes à raviver leur amour pour leur ville grâce à l'art collaboratif. Ils ont publié deux livres de photographie, se sont lancés dans un ambitieux projet multimédia intitulé Sudburians.com et ont embelli notre ville d'art public. Knapp est un concepteur, photographe, et un chien professionnel qui a publié deux livres Find Momo. Pelletier est un partenaire fondateur de Studio123.

Closs a reçu une bourse de 3 500 $ et le Prix pour réalisations exceptionnelles dans le domaine des arts. Il est auteur-compositeur-interprète qui a sorti 11 albums indépendants et joué des concerts, des festivals et des clubs partout au Canada. Ses contributions à la communauté artistique de Sudbury lui ont valu le prix Jackie Washington du Boréal Northern Lights en 2002. Il a joué dans le théâtre en tant qu'acteur et musicien, notamment dans Jesus Christ Superstar du Théâtre Cambrian en 1992 et 1996. Il anime régulièrement des ateliers de composition. et a également produit des enregistrements pour plusieurs jeunes musiciens de Sudbury. Il est actuellement président du Northern Lights Festival Boreal.

 

2015 Gagnants

Jamie Dupuis fut le gagnant pour Artitste émergents, Stef Paquette fut le gagnant d'Artiste à mi-carrière et Ann Suzuki fut la gagnante du prix pour Contribution majeure aux arts.

 

2014 Finalistes & gagnants

Poet Daniel aubin, dramaturge Mathew Heiti, musicienne Alexandra Lee et choréographe/danceur Lauren Pero fut parmis les finalistes pour le prix d'Artiste émergent dont le gagnant fure Mathew Heiti.

Le prix pour Contribution majeure aux arts a été remis à Heather Topp, artiste visuel.  Autres finalistes inclure musicien/producteur Dan Bédard, composeur Robert Lemay, musicien/acteur/diffuseur Stef Pacquette.